Rechercher
  • Yellow

Le Pouvoir de l’Eau 💧

By Dominique Gassin


Le corps humain est constitué majoritairement d’eau (à environ 60 % pour l’adulte), ce qui explique l’une des techniques de la Naturopathie : l’hydrologie.

Il s’agit de l’étude de l’eau, appliquée sous toutes ses formes, dans l’intérêt de maintenir et d’améliorer la santé.


L’être humain a toujours eu un lien très fort avec l’eau.

.

De la même manière que, dans l’empirisme, la qualité de nos « humeurs » corporelles (le sang et la lymphe) reflète notre santé globale, l’hydrothérapie (les bains en interne et externe, les saunas et hammams, les enveloppements, les lavements et les inhalations) soigne, apaise, renouvelle et stimule le pouvoir du corps à se régénérer. L’eau a des effets différents en fonction de sa température, de sa source, et selon si elle est bue ou si nous nous y immergeons.

.

Que trouver de mieux pour se reconnecter à la Terre et se régénérer que de marcher pieds nus dans la rosée du matin ? De surfer au lever du soleil ? Comment se revitaliser et se dynamiser plus efficacement que de se mettre sous une cascade d’eau froide, de source ou même de pluie pour le bénéfice des ions négatifs ?

.

L’effet revitalisant d’un bain tiède sur l’organisme est également puissant car nous nous re- plongeons dans un environnement comme in utero. Le corps se reconstitue mieux dans cet état dépourvu de stress externes. Il récupère ainsi de l’énergie qu’il peut ensuite utiliser pour se régénérer et retrouver l’homéostasie, c’est-à-dire son état d’équilibre qui est l’essence de la santé.

.

Pour nous réhydrater, nous retrouvons un peu la même idée. C’est en effet l’eau de source la moins minéralisée qui parvient le mieux à réhydrater l’organisme sans fatiguer les reins – notre précieux système de filtrage. Buvez-la tiède pour une meilleure assimilation et pour éviter tout stress sur le corps et ses organes (engendrés par des températures trop hautes ou trop basses).

.

L’eau froide en externe nous fait brûler des calories en obligeant le corps à se réchauffer et à retrouver ses 37 °C. Elle revitalise et tonifie l’organisme via les glandes surrénales qui se trouvent au-dessus des reins, au milieu du dos, et qui sont nos véritables « batteries » d’énergie. Elle stimule également les pouvoirs d’élimination du corps par son effet sur la circulation sanguine.

.

Voici deux techniques d’hydrologie, simple à appliquer chez soi, au quotidien ou en cure. Attention à choisir, entre ces deux techniques proposées, celle qui est la plus juste pour vous, en respectant et en écoutant votre état actuel pour éviter d’épuiser encore plus un corps fatigué.


La douche écossaise


Pour les personnes qui ne sont pas frileuses, qui ont de l’énergie et se sentent en forme au réveil, et qui ont les extrémités chaudes et un bon teint coloré, nous proposons de commencer la journée par une douche écossaise, une pratique d’intense stimulation générale du corps.

.

Commencez à prendre votre douche avec de l’eau chaude. Une fois le corps bien réchauffé, diminuez la température de l’eau jusqu’à ce qu’elle soit bien fraîche. Effectuez des mouvements circulaires avec le jet d’eau en partant des pieds. Remontez sur les jambes, sur les parties génitales, puis par le torse vers le cœur, la poitrine et les bras.

Répétez le mouvement sur l’arrière du corps, en passant sur les mollets, le dos, jusqu’au cou, avant de repasser à l’eau chaude.

. Cette technique est à répéter trois fois si elle est bien tolérée, sinon au ressenti, en terminant par de l’eau tiède avant la sortie de la douche.

Ne dépassez jamais vos capacités de températures ni de temps – soit entre 2 et 5 minutes maximum par passage du chaud au froid.

.

Attention ! Cette technique n’est pas conseillée aux personnes atteintes de pathologies cardio- vasculaires, hypertendues ou très affaiblies. En cas de doute, demandez l’avis d’un naturopathe.

.

Le bain chaud détoxifiant


Pour les personnes fatiguées, stressées, frileuses et qui cogitent un peu trop, surtout au coucher, de terminer la journée par un bain chaud peut vous etre d’une grande aide.  Celui-ci a pour but de désacidifier le corps, de détendre les muscles et d’apaiser le système nerveux.

À la fin de la journée, quelques fois par semaine, faites couler un bon bain chaud (mais pas au-dessus du 38,5 °C pour ne pas stresser votre corps). Ajoutez des sels de magnésium ou de l’AlcaBain, ou encore des sels d’Epsom. Ces produits se trouvent dans nombre de magasins biologiques ou en parapharmacie. Ils sont à base de minéraux tels que calcium, magnésium et potassium.

.

Ajoutez une bonne cuillerée à soupe de bicarbonate de soude et 8 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie. Glissez-vous dans le bain avec un fond de musique relaxante ou sans, selon votre préférence. Tamisez les lumières ou allumez une bougie et restez un minimum de 20 minutes pour tirer tous les bienfaits des minéraux et de l’huile essentielle.

Pourquoi ne pas incorporer un petit exercice de méditation ou de visualisation pendant ce moment de lâcher-prise rien que pour vous ? Rincez-vous à l’eau claire sans vous savonner.

. L’eau, la chaleur, les odeurs et les minéraux comme le magnésium auront l’effet d’une petite détox sur votre organisme. En fin de journée, ils amélioreront la qualité de votre sommeil.

.

Attention ! Ces bains sont à proscrire pour les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que les personnes atteintes de pathologies cardiovasculaires, hypertendues ou très affaiblies. En cas de doute, demandez l’avis d’un Naturopathe.


Dominique Gassin

Naturopathe - Consultante culinaire


  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

© 2019 by Yellow. Conception éditoriale : Domitille Dalmas. Photographe : Marine Brusson &  Laurent Harbulot

Join the Yellow community